addonner

I.
ADDONNER. Voy DONNER.
II.
Addonner, s'addonner. v. a. Se plaire particulierement, s'appliquer à quelque chose. Il s'addonne à l'estude, à la chasse, à la desbauche.
On dit aussi, S'addonner à un lieu, à une personne, pour dire, Frequenter un lieu, s'attacher à une personne.

Dictionnaire de l'Académie française . 1964.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • addonner — Addonner, S addonner à faire quelque chose, Conferre animum ad aliquid faciendum, Dare se, Applicare se, Conferre se, Dedere se, etc. Le lieu s addonne ainsi, Sic loci natura se commodat. S addonner à quelqu un, Conuertere se in aliquem. S… …   Thresor de la langue françoyse

  • mettre — METTRE. a. act. Poser, placer une chose dans un certain lieu. Mettre à part, l escart, à quartier. mettre bout à bout. mettre à couvert. mettre chaque chose en sa place. mettre les mains au costé. mettre la main sur la garde de son espée. mettre… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • parti — un Parti et condition, Conditio. Un beau parti, Luculenta conditio. Parti et condition qui n est point plus avantageuse à l un qu a l autre, AEqua conditio. S accorder ou consentir à quelque parti, Ad pactionem adire. Dresser à quelqu un quelque… …   Thresor de la langue françoyse

  • temps — Temps, m. Vient du Latin Tempus par syncope de la voyelle u, Tempus, Tempestas, l Espagnol et l Italien s esloignent trop dudit mot Latin, disant le premier Tiempo, et l autre Tempo. Le temps, ou jour, Dies. Le temps soit d un an, d un jour, ou d …   Thresor de la langue françoyse

  • adonner (s') — ⇒ADONNER (S ), verbe pronom. I. Emploi pronom. S adonner à A. S adonner à qqc. Se livrer à quelque chose. 1. Se livrer par inclination et avec ardeur à une activité ou à une pratique particulière cultiver un sentiment, une idée. a) L inclination… …   Encyclopédie Universelle

  • louablement — (lou a ble man) adv. D une manière louable. Il s est conduit louablement. HISTORIQUE    XVIe s. •   C est un exercice [jouer la comédie] que je ne mesloue point aux jeunes enfants de maison ; et ay veu nos princes s y addonner depuis en personne …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • malotru — malotru, ue (ma lô tru, true) s. m. et f. 1°   Terme familier. Anciennement, incommodé en sa personne (ce qui est le sens le plus voisin du sens propre).    Il a été pris adjectivement en ce sens. •   Parbleu, bon ! je vais par les rues ; Mais je …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • amoureux — Un amoureux, Amans, Amator, Amasius. Amoureux de triqueniques, Amatorculus. Amoureux qui n a que donner à son amoureuse, Amator sterilis. Amoureux qui pourchasse aucune pour femme, Procus. Fort amoureux, Plenus amoris, Amator acer. Estre amoureux …   Thresor de la langue françoyse

  • droict — Droict, m. Directus, Il vient de Directus, en ostant cette lettre, i. vous aurez drect, comme encore aujourd huy plusieurs prononcent: Le contraire est courbe. Droict aussi est, Raison, qui est deuë à chacun, Ius. comme, Rendre et faire droict à… …   Thresor de la langue françoyse

  • entendre — Entendre, Audire. Ouyr et entendre la voix d aucun, Exaudire. Entendre quelque chose qui estoit fort difficile, Animo comprehendere, Intellectu consequi. Intelligere. Sçavoir et entendre quelque chose entierement, Scientia comprehendere. Entendre …   Thresor de la langue françoyse


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.